Les meilleures solutions pour assurer la sécurité de son installation électrique ?

26 mars 2021 Par Romain Barroux

Ce n’est pas un secret pour tout le monde : les dangers dans le secteur de l’électricité ne sont pas rares. En cas d’anomalie ou bien de panne, les conséquences peuvent être gravissimes, aussi bien pour les personnes que pour les biens. Voilà pourquoi il est judicieux de prendre les précautions nécessaires pour garantir la sécurité de l’installation.

Protection mécanique des câbles et fils : une règle primordiale

L’un des prérequis pour garantir la sécurité d’une installation électrique est la protection mécanique des fils. Il est donc primordial de recouvrir les câbles. Ces derniers ne doivent surtout pas être exposés aux intempéries, à l’abrasion et aux produits chimiques. Cela peut les abîmer. Pour cela, il convient d’utiliser une gaine protectrice. Il s’agit d’un tube plastique souple qui se rétracte une fois chauffé. De ce fait, la gaine constitue une excellente isolation pour les fils. Elle permet, non seulement, d’éviter les courts-circuits, mais aussi de prévenir les risques de ruptures en cas de changement des températures.

Mais attention, il ne faut pas prendre n’importe quelle gaine thermorétractable. Cette dernière est à choisir selon plusieurs critères, à commencer par la capacité de rétraction. Elle désigne le rapport entre la dimension initiale et la dimension finale du produit, une fois chauffée. Les modèles à faibles coefficients sont généralement conçus en PVC ou en polyoléfine. Ceux à fort coefficient sont souvent à base de téflon. Puis, il faut s’attarder sur la température de rétraction pour pouvoir déterminer la meilleure technique à utiliser pour chauffer le dispositif. En ce qui concerne la taille, plusieurs formats sont disponibles, tout dépend des besoins de chacun. Dans tous les cas, il ne faut pas hésiter à solliciter le service d’un spécialiste de gaine thermorétractable.

Les autres points importants pour une sécurité optimale

Outre l’utilisation de gaine thermorétractable, il existe d’autres précautions à prendre en compte pour une meilleure protection d’une installation électrique. L’une des solutions consiste à ajouter un disjoncteur. Ce dernier doit être facilement accessible afin de pouvoir couper immédiatement l’électricité en cas de besoin. Puis, il est important de protéger le système électrique à l’aide d’un dispositif différentiel en adéquation avec la prise de terre. Cet équipement permet de détecter efficacement les fuites de courant. De plus, la présence d’un disjoncteur est cruciale pour lutter contre les surintensités. Par ailleurs, il faut s’assurer que chaque pièce contenant une douche ou une baignoire dispose d’une liaison équipotentielle.

Quoi qu’il en soit, il est vivement conseillé de faire vérifier de temps en temps son système électrique. Cette opération est à réaliser tous les 10 ans. Cela permet de réparer ou protéger les câbles avant d’aggraver la situation. En outre, il est important de connaître la réglementation en vigueur. Tous les propriétaires qui font des travaux de rénovation, d’agrandissement ou bien de construction neuve se doivent de se conformer à la norme C15-100. Cette dernière prescrit une mise en conformité de l’installation selon les pièces du logement. Par ailleurs, le DEO ou diagnostic électrique obligatoire est impératif pour tous les bâtiments de plus de 15 ans à louer ou à vendre.